Tinker Board

    tinker board

    tracez votre chemin vers le futur

    Tinker Board est un ordinateur monocarte dans un format ultra-compact qui offre des performances de pointe, tout en tirant parti d'une compatibilité mécanique exceptionnelle. Le Tinker Board offre aux fabricants, adeptes de l'IdO, amateurs, bricoleurs et aux autres une plateforme fiable dotée de grandes capacités pour la création et la matérialisation des idées.
    1 Micro USB
    entrée d’alimentation

    2 HDMI
    3 MIPI CSI
    4 Audio HD
    192 K/24 bits

    5 LAN GbE
    6 PWM
    7 S/PDIF
    8 MIPI DSI
    9 En-tête d'antenne i-PEX pouvant être mis à niveau
    10 Wifi 802.11 b/g/n &
    Bluetooth 4.0 + EDR

    11 En-tête GPIO à 40 broches
    12 Ports USB 2.0

    Fonctionnalités et caractéristiques

    Performances de pointe

    Utilisant un processeur ARM quadcore puissant et moderne, le Rockchip RK3288, le Tinker Board procure des performances significativement améliorées par rapport aux autres ordinateurs monocartes. Prenant en compte la demande croissante en faveur de builds et de projets différents, le Tinker Board dispose de 2 Go de mémoire double canal LPDDR3. Tinker Board est également équipé d'une interface SD 3.0 qui offre des vitesses de lecture et d'écriture nettement plus rapides de cartes microSD extensibles utilisées pour le SE, les applications et le stockage des fichiers.

    Processeur graphique doté de performances et de fonctionnalités robustes

    Doté d'une conception puissante mais écoénergétique, le Tinker Board prend en charge les cartes graphiques de nouvelle génération et les API GPU Compute. Alimenté par un GPU Mali™-T764 basé sur l’architecture ARM, le processeur graphique et les processeurs à fonction fixe du Tinker Board permettent un large éventail d'utilisations, y compris la lecture multimédia de grande qualité, les jeux, la vision par ordinateur, la reconnaissance des gestes, la stabilisation et le traitement des images, ainsi que la photographie numérique et plus encore. Les passionnés de multimédia apprécieront la prise en charge à fonction fixe de lecture en H.264 et H.265, y compris la reproduction de vidéos HD et UHD*.

    *La lecture vidéo HD & UHD à 30 i/s est actuellement uniquement possible via le lecteur vidéo Rockchip. Actuellement, les lecteurs et les applications vidéo tiers peuvent ne pas offrir l'accélération matérielle ainsi que des performances limitées en lecture et/ou en stabilité. Veuillez vous reporter aux FAQ pour plus de détails.

    Qualité audio HD

    Améliorant plus encore des aspects clés manquant dans de nombreux ordinateurs monocartes, le Tinker Board est équipé d'un codec HD qui prend en charge l’audio jusqu'à 192 kHz/24-bit. La prise audio peut prendre en charge une sortie audio et une entrée micro, sans module d'extension.

    Conçu pour les créateurs, avec la connectivité de l'IdO

    Le Tinker Board procure aux bricoleurs et amateurs des options de connectivité standard, y compris une interface GPIO à 40 broches. En outre, il est équipé de deux connexions HD MIPI, permettant de raccorder des écrans HD et des caméras HD. Le Tinker Board dispose également de la connectivité LAN Gbit qui offre un débit supérieur, ce qui est parfait pour les applications de réseau et de stockage. De plus, le port LAN du Tinker Board reçoit des ressources dédiées du bus, assurant des performances Ethernet homogènes. Les contrôleurs Wifi et Bluetooth intégrés sont blindés avec un couvercle en métal, garantissant un minimum d'interférences et améliorant les performances radio. Il y a aussi pour un en-tête d’antenne IPEX pour les mises à niveau.
    Concernant ses options de connexion, Tinker Board dispose également d'une sortie HDMI pleine taille pour la connexion aux téléviseurs, moniteurs et autres écrans HDMI, ainsi que quatre ports USB 2.0 pour la connectivité avec les périphériques et accessoires.

    Design amélioré pour le bricolage

    Un soin attentif a été porté à la conception et au développement du Tinker Board pour fournir une expérience utilisateur supérieure au profit des bricoleurs novices ou des amateurs expérimentés. Les bricoleurs apprécieront l'amélioration de la visibilité et de la clarté de l’en-tête GPIO codé par couleur qui facilite la reconnaissance des broches respectives.
    Les dimensions du circuit imprimé et la topologie du Tinker Board sont également en conformité avec les ordinateurs monocartes standard, permettant la prise en charge d'une vaste gamme de châssis et d’accessoires. Le circuit imprimé comporte également une impression en sérigraphie avec les légendes pour les emplacements et les en-têtes, le tout pour une meilleure clarté de la connexion. Les en-têtes MIPI intégrés comprennent également des languettes de couleur. Enfin, le Tinker Board comprend également un dissipateur thermique qui permet d'améliorer la dissipation de la chaleur dans des environnements chauds ou en cas de forte charge.

    Benchmark

    Performances du processeur

    Le Tinker Board dispose d'un socket RK3288 basé sur l’architecture ARM et est équipé de 4 cœurs pour améliorer les performances des applications multithread. Il fonctionne à des fréquences pouvant atteindre 1,8 Ghz, améliorant les performances pour toutes les applications. Cette augmentation du nombre de cœurs dans le processeur, ainsi que l'amélioration de sa fréquence, permet une accélération significative des performances dans un large éventail d'applications, étoffant les capacités de projet. En conséquence, les tâches informatiques typiques sont plus rapides et plus réactives.

    Performances du processeur graphique

    Le GPU du Tinker Board est basé sur l’architecture Mali™-T764. Il offre jusqu'à 4 cœurs et une vitesse d'horloge de 600 MHz. Par rapport aux GPU des ordinateurs monocartes concurrents, Tinker Board offre une meilleure puissance et une plus grande accélération des performances.

    Performances du stream et de la mémoire

    Tinker Board s’accompagne d’une mémoire DDR3 qui offre une meilleure mémoire la bande passante par rapport aux concurrents qui offrent seulement une mémoire DDR2.

    Vitesse de lecture/écriture sur carte SD

    Tinker Board prend en charge la spécification SD 3.0, offrant une meilleure compatibilité avec les cartes microSD et des performances significativement plus rapides. Des performances plus rapides de la carte SD en font une solution idéale pour l'informatique quotidienne ou pour l'installation d'applications, l'accès aux fichiers et leur sauvegarde.

    .Vitesses en lecture : jusqu'à 89 % plus rapides
    .Vitesses en écriture ; jusqu'à 40 % plus rapide

    *Spéc. de la carte : ADATA Premier UHS-I C10 64GBexFAT

    Spécifications audio/réseau

    Spécifications Wifi Format audio/taux d'échantillonnage Fonction audio
    Tinker Board 802.11 b/g/n avec possibilité de mise à niveau de l'antenne IPEX Lecture : 24 bits/192 KHz, enregistrement : 24 bits/96 KHz Sortie audio, entrée microphone
    Ordinateur monocarte concurrent 802.11 b/g/n 16 bits/48 KHz Sortie audio seulement

    Performances réseau

    Tinker Board s’accompagne de l’Ethernet Gigabit qui offre un débit significativement amélioré par rapport aux modèles concurrents équipés d'une carte Ethernet 10/100.

    .Vitesses de transfert/réception


    Le contrôleur dédié du Tinker Board et le design de bus non partagé garantissent une transmission et une réception des paquets de qualité supérieure. Les performances du LAN restent les mêmes avec le Tinker Board pendant les transferts par USB, ce qui diffère des modèles concurrents qui affichent une baisse jusqu’à 18 % des performances en pareille situation.

    .Performances du LAN avec un transfert par USB

    Vitesse USB

    Tinker Board offre des performances de lecture et d'écriture supérieures avec les lecteurs de stockage externes, ce qui permet des vitesses de transfert plus rapides. Ceci améliore le flux de travail, les copies, les sauvegardes et l'utilisation générale des fichiers.

    .Vitesses en lecture : jusqu'à 154% plus rapides
    .Vitesses en écriture ; jusqu'à 6% plus rapide

    *Spéc. de la carte : Kingston DataTraveler 64 Go USB 3.0

    Performances Wifi (perte de signal)

    Les performances Wifi du Tinker Board sont plus robustes que ce qui est disponible dans la plupart des modèles concurrents, ce qui permet d'améliorer la réception du signal.

    Emplacement : Plateforme OctoScope
    PA cible : ASUS RT-AC66U (Broadcom)
    Norme : b/g/n mélangés
    Canal : 6
    Bande passante : 20 MHz
    Sécurité : aucune


    *Tinker Board - SE : Linux 4.4.0+ armv7l l Version d’image : V20170113 l Type de mémoire : 2 Go l Type de processeur, vitesse [GHz] : Cortex-A17 Quad-core 1,8 GHz l Type de GPU, vitesse [MHz] : Mali™ T-764
    * Modèle concurrent - SE : Linux 4.4.11+ armv7l l Type de mémoire : 1 Go l Type de processeur, vitesse [GHz] : Cortex-A53 Quad-core 1,2 GHz l Type de GPU, vitesse [MHz] : VideoCore IV


    Documentation

    Pour commencer

    Exigences :

    .1 carte Micro SD d'une capacité d’au moins 8 Go
    .1 câble Micro USB et un adaptateur d’alimentation 5 V/2~2,5 A par USB avec marquage LPS
    .1 moniteur avec câble HDMI
    .1 clavier et 1 souris
    Note : Pour améliorer la stabilité du système, l’utilisation d'une carte SD haute vitesse (classe 10 ou plus) est fortement recommandée.


    1. Insérez la carte microSD dans un PC sous Linux
    2. Renommez l'image en sortie.img et mettez ensuite le fichier dans le dossier FlashUSB
    3. Exécutez FlashUSB.sh
    ===============================================
    Sélectionnez le disque que vous voulez flasher :
    sdc -Multiple_Flash_Reader_058F63616476-0:1
    sdb -Generic-_Compact_Flash_058F63616476-0:0
    Saisissez le numéro :0
    dd if=/home/yihsin/Rockchip/aa7-demo/out/target/output.img of=/dev/sdc seek=0 bs=16M conv=notrunc
    flash start!
    flash end!
    ===============================================
    Insérer la carte microSD dans son logement sur le Tinker Board.
    Branchez le bloc d'alimentation, le clavier, la souris et le moniteur. Maintenant, démarrez-le !


    1. Insérez la carte microSD dans un PC sous Windows
    2. Téléchargez et exécutez l’application « win32DiskImager »
    2.1 Parcourez et sélectionnez le fichier image source à flasher (fichier image)
    2.2 Sélectionnez la carte microSD comme destination (appareil)
    2.3 Cliquez sur « graver/écrire »



    3. Retirez la carte microSD en toute sécurité avec la nouvelle image de boot, puis insérez-la dans son logement sur le Tinker Board.
    4. Branchez le bloc d'alimentation, le clavier, la souris et le moniteur. Maintenant, démarrez-le !

    Insérez la carte micro SD bootable dans votre Tinker Board, puis branchez le bloc d'alimentation, le clavier et la souris pour booter


    TinkerOS

    Une distribution basée sur Debian garantit une expérience fonctionnelle et harmonieuse, immédiatement dès le déballage. Qu'il s'agisse de naviguer sur le Web, regarder des vidéos, ou écrire des scripts, TinkerOS est un excellent point de départ pour votre prochain projet.

    Matériel

    Le Tinker Board nécessite une alimentation de 5 V/2~2,5 A via le port micro-USB. La puissance exacte (mA) requise par le Tinker Board dépendra de ce qui y est connecté. Pour une utilisation générale, un bloc d'alimentation de 2 A d’un revendeur réputé fournira toute la puissance nécessaire pour alimenter votre Tinket Board.

    Généralement, le Tinker Board utilise entre 700 à 1000 mA, selon le type de périphériques connectés. Il peut utiliser aussi peu que 500 mA lorsqu’aucun périphérique n’est connecté. La puissance maximale est de 1 A. Si vous avez besoin de connecter un périphérique USB pour porter l'alimentation électrique au-dessus de 0,5 A, alors vous devrez vous y connecter via un concentrateur USB alimenté par une source externe.


    Le Tinker Board est équipé de quatre ports USB 2.0. Ceux-ci sont reliés au hub USB GL852G à partir du port USB en amont via le RK3288.

    Les ports USB permettent la connexion de périphériques tels que claviers, souris et webcams. Ceci fournit au Tinker Board des fonctionnalités supplémentaires.

    Il y a quelques différences entre le matériel USB du Tinker Board et celui des ordinateurs de bureau, ordinateurs portables et tablettes.

    Le port hôte USB du Tinker Board ne sert qu’à l’alimentation seulement, le RK3288 était initialement destiné à être utilisée sur le marché du mobile, par exemple, le port USB unique d’un téléphone pour la connexion à un PC ou à un seul appareil. En substance, l'équipement OTG est plus simple que le matériel équivalent sur un PC.

    OTG prend généralement en charge la communication avec tous les types de périphériques USB, mais, pour fournir un niveau adéquat de fonctionnalités pour la plupart des appareils USB que l'on peut brancher sur un Tinker Board, le logiciel du système fait face à une charge plus importante.


    En savoir plus

    Appareils pris en charge

    En général, tous les périphériques pris en charge par Linux peuvent être utilisés avec le Tinker Board (Les exceptions sont détaillées ci-dessous). Linux offre une vaste base de données de pilotes qui prend en charge le matériel ancien pour la plupart des systèmes d'exploitation. TinkerOS et son kernel Debian ont un grand nombre de pilotes pour les périphériques communs.

    Si vous avez un périphérique et que vous souhaitez l'utiliser avec un Tinker Board, alors branchez-le. Il est probable qu'il sera compatible. Si vous utilisez une interface graphique (comme un environnement de bureau LXDE dans le SE), alors il est probable qu'une icône ou un autre message s'affiche pour annoncer le nouveau périphérique.


    Limites d’alimentation du port

    L'appareil annonce ses propres exigences en matière d'alimentation à l'hôte USB lors de la première connexion. En théorie, la puissance réelle consommée par l'appareil ne doit pas dépasser les spécifications énoncées.
    Il convient de noter que la connexion à chaud de périphériques de haute puissance dans les ports USB du Tinker Board peut entraîner une chute de tension, ce qui peut provoquer la réinitialisation du Tinker Board.


    retour

    Une fonctionnalité puissante du Tinker Board est la rangée de broches GPIO (General Purpose input/output) disponibles sur le bord de la carte. Ces broches constituent une interface physique entre le Tinker Board et le monde extérieur. Pour faire simple, vous pouvez les considérer comme des commutateurs pouvant être activés ou désactivés. Sur les 40 broches, 28 sont des broches GPIO (partagées avec les broches SPI/UART/I2C). Le Tinker Board est équipé d'un bus SPI qui offre deux sélections de puces. Le bus SPI est disponible sur l’en-tête à 40 broches.


    Téléchargez

    Note: Le nom d’utilisateur par défaut pour TinkerOS est « linaro », le mot de passe est également « linaro »

    API GPIO

    Python

    Python est un langage de programmation qui permet de travailler rapidement et d'intégrer les systèmes plus efficacement.

    1. Ouvrez un terminal et installez le pack de dépendance.
    sudo apt-get update
    sudo apt-get install python-dev python3-dev

    2. Téléchargez la bibliothèque de GPIO Python
    wget
    http://dlcdnet.asus.com/pub/ASUS/mb/Linux/Tinker_Board_2GB/GPIO_API_for_Python.zip

    3. Dézippez GPIO_API_for_Python.zip et ouvrez le dossier
    unzip GPIO_API_for_Python.zip
    cd GPIO_API_for_Python/

    4. Installez la bibliothèque de GPIO Python pour le Tinker Board
    sudo python setup.py install
    sudo python3 setup.py install

    5. Codes de référence
    Voici quelques exemples de codes dans ce dossier
    /GPIO_API_for_Python/test
    add_event_callback.py (fonction add_event_detect pour le GPIO entrant)
    btc.py (test pour toutes les fonctions des GPIO)
    forloop.py (tirez vers le haut tous les GPIO puis abaissez-les tous)
    pwm.py (test de la fonction Software PWM)
    pwm_input.py (test de la fonction PWM par raw_input)

    C

    C est un langage de programmation informatique généraliste, prenant en charge la programmation structurée, la portée des variables lexicales et la récursion, tandis qu'un système de type statique empêche beaucoup d'opérations imprévues.

    1. Ouvrez un terminal et téléchargez la bibliothèque C GPIO
    wget http://dlcdnet.asus.com/pub/ASUS/mb/Linux/Tinker_Board_2GB/GPIO_API_for_C.zip

    2. Dézippez GPIO_API_for_C.zip et ouvrez le dossier
    unzip GPIO_API_for_C.zip
    cd GPIO_API_for_C/

    3. Installez la bibliothèque C GPIO pour Tinker Board
    sudo chmod +x build
    sudo ./build

    4. Vérifiez si l'installation a réussi ou non
    gpio -v
    gpio readall

    5. Codes de référence
    Voici quelques exemples de codes dans ce dossier /GPIO_API_for_C/wiringpitest ou /GPIO_API_for_C/examples

    Brochage GPIO

    Si vous souhaitez contrôler le SPI, l’I2C ou la série (UART) des GPIO avec Python, il est recommandé d'utiliser une bibliothèque Python tierce ou en open source telle que spidev, smbus2 ou pySerial.
    GPIO.Setmode
    (GPIO.ASUS)
    GPIO.Setmode
    (GPIO.BOARD)
    Pinout Physical Pin
    Number
    Pinout GPIO.Setmode
    (GPIO.BOARD)
    GPIO.Setmode
    (GPIO.ASUS)
    1 VCC3.3V_IO
    12 VCC5V_SYS
    2
    252 3 GP8A4_I2C1_SDA
    34 VCC5V_SYS
    4
    253 5 GP8A5_I2C1_SCL
    56 GND
    6
    17 7 GP0C1_CLKOUT
    78 GP5B1_UART1TX
    8 161
    9 GND
    910 GP5B0_UART1RX
    10 160
    164 11 GP5B4_SPI0CLK_UART4CTSN
    1112 GP6A0_PCM/I2S_CLK
    12 184
    166 13 GP5B6_SPI0_TXD_UART4TX
    1314 GND
    14
    167 15 GP5B7_SPI0_RXD_UART4RX
    1516 GP5B2_UART1CTSN
    16 162
    17 VCC33_IO
    1718 GP5B3_UART1RTSN
    18 163
    257 19 GP8B1_SPI2TXD
    1920 GND
    20
    256 21 GP8B0_SPI2RXD
    2122 GP5C3
    22 171
    254 23 GP8A6_SPI2CLK
    2324 GP8A7_SPI2CSN0
    24 255
    25 GND
    2526 GP8A3_SPI2CSN1
    26 251
    233 27 GP7C1_I2C4_SDA
    2728 GP7C2_I2C4_SCL
    28 234
    165 29 GP5B5_SPI0CSN0_UART4RTSN
    2930 GND
    30
    168 31 GP5C0_SPI0CSN1
    3132 GP7C7_UART2TX_PWM3
    32 239
    238 33 GP7C6_UART2RX_PWM2
    3334 GND
    34
    185 35 GP6A1_PCM/I2S_FS
    3536 GP7A7_UART3RX
    36 223
    224 37 GP7B0_UART3TX
    3738 GP6A3_PCM/I2S_SDI
    38 187
    39 GND 3940 GP6A4_PCM/I2S_SDO 40 188
    • tinker board
    • Capacité
    • Documentation
    • TinkerOS
    • Matériel
    • Téléchargez
    • API GPIO