Support
Offres spéciales

Tinker Board

Tinker Board

Tinker Board

Créez vos possibilités

Tinker Board est un ordinateur à carte unique au format miniature, qui offre des performances exceptionnelles avec une excellente compatibilité mécanique. Elle propose aux bidouilleurs, aux passionnés de l'Internet des objets, de montage PC et à tous les autres une plateforme fiable et performante pour donner vie à vos idées.
1 Alimentation
Micro USB

2 HDMI
3 MIPI CSI
4 192 K/24 bit
HD Audio

5 GbE LAN
6 PWM
7 S/PDIF
8 MIPI DSI
9 Connecteur pour antenne i-PEX
10 Wi-Fi 802.11 b/g/n &
Bluetooth 4.0 + EDR

11 Connecteur GPIO 40 broches
12 Ports USB 2.0

Composants et fonctionnalités

Des performances de premier ordre

Avec son processeur à quatre cœurs puissant et moderne basé sur l'architecture ARM, le Rockchip RK3288, la Tinker Board offre de meilleures performances par rapport aux cartes SBC classiques. Répondant à la demande croissante des différents systèmes et projets, la Tinker Board intègre 2 Go de mémoire dual-channel LPDDR3. La Tinker Board présente également une interface SDIO 3.0 qui offre une vitesse de lecture et écriture significativement plus rapide par rapport aux cartes microSD utilisées pour les systèmes d'exploitation, les applications et le stockage de fichiers.

Un GPU avec de puissantes performances et d'excellentes fonctionnalités

Avec son design à la fois puissant et efficient, la Tinker Board supporte les cartes graphiques et les API de calcul par le GPU de nouvelle génération. Équipé d'un GPU Mali T764 basé sur l'architecture ARM, le GPU intégré et les processeurs à fonction fixe, il permet d'exécuter un large éventail d'activités, telles que la lecture de contenu multimédia en haute qualité, des jeux, d'utiliser la vision par ordinateur et la reconnaissance des gestes, d'effectuer de la stabilisation et du traitement de l'image, de la photographie numérique et bien plus encore. Les passionnés du multimédia apprécieront le support de la norme de lecture vidéo H.264 et H.265, dont la lecture de vidéos HD et UHD*.

* La lecture de contenu vidéo HD et UHD à 30 FPS est uniquement possible via le lecteur vidéo Rockchip, uniquement supporté sous TinkerOS. Actuellement, les autres lecteurs vidéo et applications n'offrent pas d'accélération matérielle et pourraient donc fournir une lecture aux performances ou à la stabilité limitées. Veuillez vous référer à la FAQ pour plus d'informations.

Qualité audio HD

La Tinker Board vient pallier les faiblesses que l'on retrouve habituellement sur les ordinateurs à carte unique. Ainsi, elle est équipée d'un codec HD qui supporte le son 192 kHz/24-bit. Le jack audio peut supporter à la fois une sortie audio et une entrée micro, sans module d'extension.

Pour les monteurs de PC et l'Internet des objets

La Tinker Board présente de nombreuses options de branchement, dont une interface GPIO à 40 broches. De plus, il est équipé de deux connecteurs HD MIPI, permettant de brancher deux écrans HD et deux caméras HD. Ceux qui sont intéressés par le stockage sur le réseau ou LAN apprécieront la présence d'un contrôleur Gigabit LAN, qui offre un débit supérieur comparé aux contrôleurs Ethernet 10/100 classiques. De plus, les ports LAN de la Tinker Board offrent un design à bus non partagé qui aide à maximiser et stabiliser le débit, assurant un débit LAN concurrent exceptionnel et d'autres performances bus intégrées. La connectivité réseau de la Tinker Board est aidée par l'ajout d'un bouclier Wi-Fi et d'un contrôleur Bluetooth, qui aide à réduire les interférences et améliorer les performances radio. Les passionnés apprécieront également le connecteur IPEX qui permet d'ajouter une antenne à la carte.
Pour compléter ses options de branchement, la Tinker Board intègre également une sortie HDMI pour brancher une télévision, un moniteurs ou encore d'autres périphériques HDMI, ainsi que quatre ports USB 2.0 pour brancher de multiples accessoires et périphériques.

Montage facilité

Pour la conception et le développement de la Tinker Board, nous avons voulu offrir une expérience utilisateur agréable en pensant aux bidouilleurs amateurs aussi bien qu'aux bricoleurs aguerris. Les utilisateurs apprécieront la visibilité et la clarté du connecteur GPIO et de son code couleur facilitant la reconnaissance des broches de chaque connecteur. Les dimensions et la topologie du circuit imprimé ressemblent à ceux des circuits imprimés classiques, supportant différents châssis et accessoires.
Le circuit imprimé présente également des emplacements sérigraphiés pour les connecteurs et les entrées, améliorant la clarté des branchements. L'interface MIPI présente également des languettes des différentes couleurs. La Tinker Board intègre également un radiateur qui améliore la dissipation de la chaleur sous une charge importante ou dans des environnement à température élevée.

Documentation

Avant de commencer

Prérequis :

.1 x carte micro SD d'une capacité de 8 Go
.1 x câble Micro USB et un adaptateur USB 5 V/2~2,5A avec marquage LPS
.1 x moniteur avec câble HDMI
.1 x kit clavier et souris
Remarque : Pour améliorer la stabilité du système, une carte SD à haut-débit (classe 10 ou plus) est hautement recommandé.


1. Insérez la carte micro SD dans un PC sous Linux.
2. Renommez l'image en output.img puis placez le fichier dans le dossier FlashUSB.
3. Lancez FlashUSB.sh
===============================================
Choisissez le disque que vous souhaitez flasher :
sdc -Multiple_Flash_Reader_058F63616476-0:1
sdb -Generic-_Compact_Flash_058F63616476-0:0
Entrez le chiffre : 0
dd if=/home/yihsin/Rockchip/aa7-demo/out/target/output.img of=/dev/sdc seek=0 bs=16M conv=notrunc
flash start!
flash end!
===============================================
Insérez la carte microSD dans le slot de la Tinker Board.
Branchez l'alimentation, le clavier, la souris et le moniteur. Démarrez votre système !


1. Insérez la carte micro SD dans un PC sous Windows.
2. Téléchargez et lancez l'application "Win32DiskImager".
2.1 Recherchez et sélectionnez le fichier image source à flasher (Fichier Image).
2,2 Sélectionnez la carte microSD comme destination (Appareil).
2.3 Cliquez sur « Écrire ».



3. Retirez en toute sécurité la carte micro SD avec la nouvelle image amorçable, puis insérez-la dans le slot microSD de la Tinker Board.
4. Branchez l'alimentation, le clavier, la souris et le moniteur. Démarrez votre système !

Insérez la carte micro SD amorçable dans votre Tinker Board, puis branchez l'alimentation, le clavier, la souris et le moniteur.


TinkerOS

Une distribution basée sur Debian assure une expérience fonctionnelle et fluide, dès sa sortie de boîte. Qu'il s'agisse de naviguer sur Internet, de regarder des vidéos ou écrire des scripts, TinkerOS est un excellent point de départ pour votre prochain projet ou système.

Matériel

La Tinker Board requiert une alimentation 5V/2~2,5A via le port micro USB. L'intensité (mA) exacte requise par la Tinker Board dépend des périphériques qui y sont connectés. Pour une utilisation générique, une alimentation de 2 A fournit suffisamment d'énergie pour faire fonctionner votre Tinker Board.

De manière générale, la Tinker Board utilise entre 700 et 1000 mA selon le périphérique branché. Lorsque aucun périphérique n'est branché, la Tinker Board utilise 500 mA. L'alimentation maximale de la Tinker Board est de 1 A. Si vous avez besoin de brancher un périphérique USB pour que la tension nécessaire soit supérieure à 0,5 A, vous devez le brancher à la carte via un hub USB externe.


La Tinker Board possède quatre ports USB 2.0. Ils sont reliés au hub USB G852G depuis un port USB montant via le RK3288.

Les ports USB permettent de brancher des périphériques tels qu'un clavier, une souris et une webcam. Ils permettent d'offrir des fonctionnalités supplémentaires à la carte.

Certaines différences existent entre les ports USB de la Tinker Board et les ports USB des PC de bureau, des PC portables et des tablettes

Le port USB hôte de la Tinker Board sert uniquement à l'alimentation. Le SoC RK3288 était à l'origine conçu pour être utilisé sur le marché mobile, comme port USB sur un téléphone pour être branché à un PC ou un appareil. Par essence, le matériel OTG est plus simple que son équivalent pour PC.

OTG supporte habituellement tout type de communications vers tous types de périphériques USB. Mais afin d'offrir des performances correctes avec la majorité des périphériques USB pouvant être branchés à la Tinker Board, le logiciel système doit fournir plus de travail.


En savoir plus

Appareils Supportés

En général, chaque appareil supporté par Linux peut être utilisé avec la Tinker Board (les exceptions sont listées ci-dessous). Linux propose de nombreux pilotes permettant de supporter les anciens périphériques avec la plupart des systèmes d'exploitation. TinkerOS et son noyau Debian intègrent un large choix de pilotes pour les périphériques et appareils couramment utilisés.

Si vous possédez un appareil que vous souhaitez utiliser avec la Tinker Board, branchez-le. Il y a de fortes chances qu'il soit compatible. Si vous utilisez une interface graphique (comme une environnement LXDE), alors il est fort probable qu'une icône ou un autre message apparaîtra pour signaler qu'un nouvel appareil a été branché.


Limtes d'alimentation du port

L'appareil possède ses propres exigences en matière d'alimentation. En théorie, la consommation réelle de l'appareil ne devrait pas dépasser les caractéristiques données.
Il convient de noter que le remplacement à chaud d'appareils à haute consommation sur le port USB peut causer une baisse de tension qui entraînera le redémarrage de la Tinker Board.


Retour

L'une des fonctionnalités qui fait la puissance de la Tinker Board, c'est son interface GPIO fournie, située le long de la carte. Ses broches constituent l'interface physique entre la Tinker Board et le monde extérieur. Dans leur fonction la plus basique, vous pouvez les considérer comme des interrupteurs qui peuvent être allumés ou éteints. Des 40 broches présentes, 28 sont des broches GPIO (partagées avec les broches SPI/UART/I2C). La Tinker Board possède un bus SPI doté de deux puces. Le bus SPI est disponible sur le connecteur à 40 broches intégré.


Télécharger

Remarque : Le nom d'utilisateur ainsi que le mot de passe par défaut sur TinkerOS sont « linaro ».

GPIO API

Python

Python est un langage de programmation qui vous permet de travailler rapidement et d'intégrer des systèmes plus efficacement.

1. Ouvrez un terminal et installez le packet.
sudo apt-get update
sudo apt-get install python-dev python3-dev

2. Téléchargez la bibliothèque Python GPIO.
wget
http://dlcdnet.asus.com/pub/ASUS/mb/Linux/Tinker_Board_2GB/GPIO_API_for_Python.zip

3. Dézippez GPIO_API_for_Python.zip et ouvrez le dossier.
unzip GPIO_API_for_Python.zip
cd GPIO_API_for_Python/

4. Installez la bibliothèque GPIO pour Tinker Board.
sudo python setup.py install
sudo python3 setup.py install

5. Codes de référence
Quelques échantillons de code sont disponibles dans ce dossier
/GPIO_API_for_Python/test
add_event_callback.py (fonction add_event_detect pour les entrées GPIO)
btc.py (test unitaire pour toutes les fonctions GPIO)
forloop.py (retirer puis remettre tous les GPIO)
pwm.py (test des fonctions du logiciel PWM)
pwm_input.py (fonction du logiciel PWM testé par raw_input)

C

Le langage C est un langage de programmation informatique généraliste qui supporte la programmation structurée, avec un champ lexical variable et récursif, tandis qu'un système statique empêche l'exécution de nombreuses opérations non désirées.

1. Téléchargez la bibliothèque C GPIO.
wget http://dlcdnet.asus.com/pub/ASUS/mb/Linux/Tinker_Board_2GB/GPIO_API_for_C.zip

2. Dézippez GPIO_API_for_C.zip et ouvrez le dossier.
unzip GPIO_API_for_C.zip
cd GPIO_API_for_C/

3. Installez la bibliothèque GPIO C pour Tinker Board
sudo chmod +x build
sudo ./build

4. Vérifiez si l'installation a réussi ou non
gpio -v
gpio readall

5. Codes de référence
Quelques exemples de code peuvent être trouvés dans ce dossier /GPIO_API_for_C/wiringpitest ou /GPIO_API_for_C/examples

Broches GPIO

Si vous voulez contrôler les SPI de l'interface GPIO ou série (UART) avec Python, il est recommandé d'utiliser une bibliothèque tierce ou Python open source, comme spidev, smbus2 ou pySerial.
GPIO.Setmode
(GPIO.ASUS)
GPIO.Setmode
(GPIO.BOARD)
Pinout Physical Pin
Number
Pinout GPIO.Setmode
(GPIO.BOARD)
GPIO.Setmode
(GPIO.ASUS)
  1 VCC3.3V_IO
12 VCC5V_SYS
2  
252 3 GP8A4_I2C1_SDA
34 VCC5V_SYS
4  
253 5 GP8A5_I2C1_SCL
56 GND
6  
17 7 GP0C1_CLKOUT
78 GP5B1_UART1TX
8 161
  9 GND
910 GP5B0_UART1RX
10 160
164 11 GP5B4_SPI0CLK_UART4CTSN
1112 GP6A0_PCM/I2S_CLK
12 184
166 13 GP5B6_SPI0_TXD_UART4TX
1314 GND
14  
167 15 GP5B7_SPI0_RXD_UART4RX
1516 GP5B2_UART1CTSN
16 162
  17 VCC33_IO
1718 GP5B3_UART1RTSN
18 163
257 19 GP8B1_SPI2TXD
1920 GND
20  
256 21 GP8B0_SPI2RXD
2122 GP5C3
22 171
254 23 GP8A6_SPI2CLK
2324 GP8A7_SPI2CSN0
24 255
  25 GND
2526 GP8A3_SPI2CSN1
26 251
233 27 GP7C1_I2C4_SDA
2728 GP7C2_I2C4_SCL
28 234
165 29 GP5B5_SPI0CSN0_UART4RTSN
2930 GND
30  
168 31 GP5C0_SPI0CSN1
3132 GP7C7_UART2TX_PWM3
32 239
238 33 GP7C6_UART2RX_PWM2
3334 GND
34  
185 35 GP6A1_PCM/I2S_FS
3536 GP7A7_UART3RX
36 223
224 37 GP7B0_UART3TX
3738 GP6A3_PCM/I2S_SDI
38 187
  39 GND 3940 GP6A4_PCM/I2S_SDO 40 188
  • Tinker Board
  • Capacité
  • Documentation
  • TinkerOS
  • Matériel
  • Téléchargement
  • GPIO API
Asus logo
Composants
Ordinateurs à carte unique